Record des litiges de noms de domaine en .CO

Jean-François Poussard Par Jean-François Poussard, le 08 novembre 2010

Les noms de domaine en .CO donnent du travail au centre d’arbitrage et de médiation de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI). Trente-sept .CO ont été jugés ou sont en instance de décision entre l’ouverture à tous du 20 juillet 2010 et le mois de novembre 2010 (*). Un score historique renforcé par les actions de nombreuses sociétés françaises (Cointreau, Decaux, SNCF…).

Le démarrage du .CO fait partie des plus importants succès de ces dernières années en volume d’enregistrement (voir le classement des extensions : Déjà un demi-million de .CO). Parmi ces centaines de milliers de nouveaux enregistrements, il y a des dépôts frauduleux.

Les ayants droits ont pris d’assaut l’OMPI pour récupérer des .CO détenus par des tiers. Quatorze décisions UDRP ont déjà été rendues toutes en faveur des plaignants, une vingtaine est en attente de décision.

Bataille mondiale

Parmi les protagonistes, il y a des noms connus comme Adidas (shopadidas.co) ou AOL (aolmail.co, tvsquad.co) et des ressortissants du monde entier entre plaignants et défendeurs : allemands, britanniques, canadiens, chinois, étatsuniens, finlandais, indiens, indonésiens, néozélandais, singapouriens…
Une tour de Babel où les sociétés françaises ont une place de choix. Traditionnellement, la France est le deuxième pays qui mène le plus d’actions extrajudiciaires pour récupérer des noms de domaine (lire ma chronique sur 01net "Ces marques qui défendent leurs noms de domaine bec et ongle") et le .CO n’échappe pas à la règle.

Nom de domaine voyage-sncf.co

Dormeuil Frères (dormeuil.co), JC Decaux (decaux.co), Rémy Cointreau (cointreau.co) ou la SNCF (tgv.co, voyages-sncf.co) ont lancé des procédures auprès de l’OMPI pour rattraper leurs .CO.

À titre comparatif, la dernière extension pays “markétée” .ME (Monténégro, Personnel) n’a enregistré que huit noms de domaine litigieux restitués à ces propriétaires légitimes (americanexpress.me, arcelormittal.me, facebook.me…) en deux ans et demi !
37 .CO litigieux en un gros trimestre, c’est le même total que le .FR depuis le début de l’année 2010 !

Pour en savoir plus :

  • Enregistrez vos noms de domaine en .CO sur pointco.fr
  • Surveillez qui enregistre des noms de domaine reprenant votre marque avec KeepAlert.fr

(*) Chiffres arrêtés au vendredi 5 novembre 2010, 14h30, sur la base des données OMPI liées aux noms de domaine en .CO : http://www.wipo.int/amc/fr/domains/casesx/list.jsp?prefix=DCO&year=2010&seq_min=1&seq_max=199

Besoin d'information complémentaire ?
Contactez un expert ProDomaines pour vous conseiller.

+33 (0)5 35 54 34 00

contact
You must have Javascript enabled to use this form.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de ProDomaines.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à info[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···